Tier3, Tier4… de quoi s’agit-il ?

Classification des différents tiers Datacenter

 

Il faut que l’usine tourne !   C’est la première responsabilité du DSI.

Chaque jour, de nombreuses entreprises se tournent vers le Cloud Computing et l’externalisation de leur SI. Véritable révolution dans la gestion etl’administration des services informatiques, le Cloud soulève également de réelles questions en matière de sécurité et de fiabilité. Le choix d’un fournisseur pour le Cloud comme pour l’infogérance de son Datacenter privé, prend tout son sens lorsqu’on s’intéresse aux différents tiers de datacenter, véritable échelle des niveaux de sécurité et de fiabilité offerts par ces centres de données.

Niveaux et tiers Datacenter

Définition des différents tiers de Datacenter:

Tier 1 : Un seul circuit électrique pour l’énergie et la distribution de refroidissement, sans composants redondants
Disponibilité : 99.67% – 28.8 heures d’interruption/an – Aucune redondance 

Tier 2 : Un seul circuit électrique pour l’énergie et la distribution de refroidissement, avec composants redondants
Disponibilité : 99.75% – 22 heures d’interruption/an – Redondance partielle

Tier 3 : Plusieurs circuits électriques pour l’énergie et la distribution de refroidissement (un seul actif), avec composants redondants
Disponibilité : 99.982% – 1.6 heures d’interruption/an – Redondance N+1

Tier 4 : Plusieurs circuits électriques pour l’énergie et la distribution de refroidissement, avec composants redondants actifs et supporte la tolérance de panne
Disponibilité : 99.995% – 0.8 heures d’interruption/an – Redondance 2N+1

Différences Tier 3 et Tier 4:

Les Datacenters de Tier 3 assurent une disponibilité de 99,98%, permettant de gérer des opérations de maintenance sans affecter la continuité des services des serveurs hébergés. Cependant, le Tier 3 n’inclut pas une redondance complète et distincte et ne sont donc pas à l’abri de coupures en cas d’incidents sur l’infrastructure.

Les Datacenters de Tier 4 représentent le plus haut niveau de garantie avec des taux de disponibilité de 99,99%. Cette certification assure une redondance complète des circuits électriques, des dispositifs de refroidissement et du matériel réseau et permet de garantir la complète disponibilité des services hébergés, même en cas de lourds incidents techniques.

Le choix d’un fournisseur Cloud

En fonction de la criticité des services qu’une entreprise souhaite externaliser, elle pourra faire le choix d’un datacenter de dernière génération, offrant une certification et des garanties pour la sérénité de ses données.

Le choix d’un fournisseur Cloud doit aller au-delà de la notoriété et des services proposés par celui-ci. Les tiers de datacenter permettent une vision claire et précise des niveaux de sécurité et de fiabilité que peuvent offrir ces derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *